Le commerce local

Les clients fréquentent un commerce pour son assortiment, pour l’accueil et le conseil qu’ils y trouvent, et non juste parce qu’il y a un parking devant ! Si c’est la rapidité qui compte, internet l’emporte. Vevey peut renforcer son attractivité en développant la qualité de vie (zones piétonnes, terrasses, espaces de détente, zones vertes). Les piétons s’arrêtent plus facilement dans les commerces lorsqu’ils sont détendus. L’accueil et l’aménagement des rues créent une alchimie positive.

Pour le commerce local, la voiture au centre-ville n’est pas la solution, mais bien souvent le problème.

Vu les conséquences des premiers mois de travaux pour la Fête des Vignerons, trois ans de chantier pour un parking sous la Place du Marché ne donneraient-ils pas le coup de grâce au commerce local ?

Vevey la douce

Plusieurs axes routiers veveysans dépassent les limites d’exposition au bruit du trafic routier : l’Avenue Général-Guisan, l’Avenue Nestlé, l’Avenue de la Gare, etc. Le trafic motorisé provoque des maladies liées au bruit, mais aussi à la pollution. Il nécessite beaucoup d’infrastructures et représente un danger pour les enfants, les personnes âgées ou en situation de handicap.

Dans une ville dense comme Vevey, on peut aisément favoriser les déplacements à pied, développer les pistes cyclables ou encore les voies rapides pour les transports publics.

Dès lors, il pourrait être encore plus agréable de s’y déplacer, de se détendre à l’ombre d’un arbre, de se restaurer au calme et ainsi de prendre le temps de vivre. C’est ce à quoi la grande majorité de la population de notre ville aspire.

Bienvenue à nos voisins

Avec les mesures prévues par le Plan directeur du stationnement, nos voisins motorisés trouveront toujours une place de parking, et se réjouiront de marcher quelques dizaines de mètres dans des rues accueillantes. De plus, la cadence du train MVR Vevey-Blonay passera au quart d’heure à partir de juillet 2019.